Cabinets à : Lillois; Braine l'Alleud; Wavre; Louvain-la-Neuve
0477530121
maxdecrom@hotmail.com

FAQ

La différence entre kiné et ostéo

Quelle est la différence entre kinésithérapie et ostéopathie?

Quelle est la différence entre kiné et ostéo? Voici une question intéressante qui peut nous permettre de comprendre le rôle de chacun. Voici les principaux points:

  • Alors que le kinésithérapeute va se concentrer sur la zone traumatisée du corps, l’ostéopathe va traiter le corps dans son ensemble. 
  • La kinésithérapie sera prescrite par un médecin tandis que l’ostéopathie non.
  • La kiné se fait généralement ene plusieurs séances, à espaces réguliers. L’ostéo peut se faire de façon isolée. 
  • En kiné on utilise des techniques manuelles, avec ou sans appareillage. En ostéo, il s’agit exclusivement de techniques manuelles.

Le travail du kiné et de l’ostéo sont complémentaires, mais n’ont pas les mêmes techniques ni les mêmes buts. L’ostéopathie peut notamment préparer le corps pour optimiser la rééducation par kinésithérapie. 
De plus, vous trouverez les différents motifs de consultations spécifiques à l’ostéopathie ici.

En cas de doute sur qui consulter, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant.

Plus d’explications…

Quelle est la différence entre kiné et ostéo?

La kiné:

La kinésithérapie cible directement la zone malade ou douloureuse et lui apporte une action spécifique. Ceci se fait une fois que le médecin a posé un diagnostic précis.

Pour se faire, elle utilise pour cela différentes techniques: manuelles; avec appareillages, soit des exercices de rééducation. Le travail du kiné nécessite plusieurs séances à intervalles réguliers. Elle se fait sur prescription médicale, après diagnostic par un médecin.
Le kiné va traiter la zone qui pose problème avant de la réintégrer dans le schéma corporel plus complet. Par exemple, en renforçant les muscles de la zone sensible ou en corrigeant les gestes, afin de prévenir une nouvelle blessure. 

L’ostéo:

L’ostéopathie est une médecine douce qui envisage le corps dans sa globalité. En effet, elle agit sur l’ensemble de la mobilité. Ceci se fait via des techniques manuelles douces ou des manipulations (ce qu’on appelle faire ‘craquer’ les articulations). En redonnant de la mobilité au corps, l’ostéopathe va jouer sur les mécanismes d’auto-guérison. Par conséquent, ces mécanismes permettent d’activer les systèmes d’auto-défense et d’autoréparation. La séance d’ostéo va permettre de diminuer les symptômes. Elle peut être ponctuelle et isolée dans le temps.

Ostéopathe: un métier reconnu?

Bien que l’ostéopathie dispose d’un diplôme universitaire reconnu par la communauté française, la profession quant à elle n’est pas encore reconnue officiellement

En effet, durant de nombreuses années, l’ostéopathie fut exercée en première ligne sans cadre légal. Dorénavant elle aspire à une réglementation et donc à une protection du métier.

Ai-je besoin d’une prescription médicale pour une consultation chez un ostéopathe ?

Votre ostéopathe n’a pas besoin de prescription médicale pour vous recevoir. Cependant, si vous avez passé des tests (radiographie/IRM/…), il peut être utile d’apporter les résultats.

Combien de consultations d’ostéopathie aurai-je besoin ?

Le nombre de consultations va dépendre de la nature et de la chronicité du problème. Par ailleurs, il est difficile de répondre à cette question sans la considérer au cas par cas. Néanmoins, on peut dire qu’en moyenne, une nette amélioration des symptômes s’observe au bout de 1 à 2 rdv. Il est préférable de poser la question directement à l’ostéopathe qui saura vous renseigner.

Que signifient les lettres « D.O. » ?

Les lettres « D.O. » sont l’abréviation de « Diplômé en Ostéopathie« . Ceci étant, elles garantissent que le praticien a obtenu un diplôme suite à une formation de minimum 5 ans. Pour conclure, on peut dire que ces initiales sont garantes d’un haut niveau de compétence et assure une sécurité au patient.